Maisons conseils : faire construire sa maison, travaux dans sa maison...
Objectif maison (faire construire, travaux, aménagement...)
 
Objectif investissement (credit immobilier...)
 
Maison conseils : Mes services
 
Maison conseil (faire construire sa maison, travaux...)
 
 
 

Imprimer

Envoyer cette page

VIVRE EN BON VOISINNAGE :
Troque maison de ville contre studio à Miami


L’échange de logement permet de parcourir le monde sans se ruiner. La formule a déjà conquis des milliers de Français. Pourquoi pas vous ?

Une maison sur la Costa Brava ; un appartement à Budapest ; une villa à Miami avec piscine et grosse cylindrée… : grâce à l’échange de logement osez de nouvelles destinations ! Cette formule importée des États-Unis, où elle a vu le jour il y a plus de 50 ans, offre à chacun la possibilité de partir en vacances à l’autre bout du monde ou de la France pour le prix d’un billet d’avion et les frais habituels des vacances.

 
 Le principe
 Vous aussi !
 A qui s'adresser ?
 Contacts utiles
 Bon à savoir

1. Le principe

Vous prêtez (gracieusement) votre logement, résidence principale ou secondaire, que vous soyez locataire ou propriétaire, à un étranger, voire à un Français qui, en échange, met à votre disposition son habitation durant la même période. L’échange se limite d’ailleurs rarement à l’habitation : la voiture, le carnet d’adresses voire la baby-sitter et les amis font aussi partie des bonnes surprises. Résultat, vous jouez beaucoup moins les touristes qu’en résidant à l’hôtel ou dans une location.

Bon à savoir
Ces vacances sont à conseiller à des personnes sédentaires désireuses de passer des vacances en famille. Exit donc les globe-trotters qui sautent de ville en ville !

retour sommaire

2. Vous aussi !

Rassurez-vous, nul besoin d’être propriétaire d’une villa avec piscine sur la côte d’Azur pour pouvoir prétendre échanger son logement. En fait, la France étant une destination très courue, la plupart des maisons proposées trouvent preneur. D’autant que les échanges ne portent pas sur des biens équivalents, mais sur des besoins. En effet, il ne s’agit pas de troquer une maison de 5 pièces sur un terrain de 1 000 m2 contre un bien identique. Vous pouvez tout à fait échanger un petit appartement dans le Quartier Latin à Paris contre une villa sur la Costa Brava. Ou une maison de Corrèze contre un appartement Vénitien, avec vue sur le canal.

retour sommaire


3. A qui s'adresser ?

Des organismes se chargent de collecter les différentes offres : Homelink, Intervac, pour les plus anciens ou, plus récemment, Echanges Bovilé. Il existe par ailleurs de nombreux sites Internet spécialisés, la plupart payants (entre 30 et 50 €), certains gratuits. Homelink et Intervac demandent une cotisation annuelle d’une centaine d’euros environ, moyennant quoi l’adhérent peut proposer sa propre annonce agrémentée de photos et d’un descriptif, et consulter les annonces des autres membres. Les deux associations éditent un catalogue papier et prodiguent des conseils à leurs adhérents.

Echanges Bovilé facture uniquement l’échange. Vous leur envoyez un descriptif de votre logement ainsi que vos choix de séjour, et l’organisme vous contacte pour vous proposer les offres qui selon lui, correspondent le mieux à votre demande.

Bon à savoir
Soyez rassuré, il n’y a quasiment pas de problèmes dans les échanges : vos hôtes sont aussi respectueux de votre logis que vous l’êtes du leur !

retour sommaire



4. Contacts utiles

Homelink
19 cours des Arts et Métiers - 13100 Aix en Provence.
Tél. : 04 42 27 14 14.
Internet : http://www.homelink.fr
Adhésion : web seul : 115 €, Catalogue + web : 175 €, Photo : gratuit €

Intervac
230 Bd Voltaire – 75011 Paris
Tél. : 01 43 70 21 22.
Internet : http://www.intervac.com

Echanges Bovilé
321, avenue Sadi-Carnot - 84 500 Bollène
Tél. : 04 90 30 15 15.
Internet : http://www.bovile.com
Coût de l’échange, (payable uniquement si l’échange s’effectue) : 225 € en France, 245 € à l’étranger

Quelques sites Internet

http://www.switchome.org , géré par des bénévoles, gratuit
http://www.echangedevacances.com, 30 € pour s’inscrire
http://www.homebase-hols.com  ; situé en Angleterre, beaucoup d’offres sur le site, coût de l’adhésion : 46 € pour un an et 62 € pour deux ans.
http://www.domus2domus.com , inscription gratuite ou payante (25 € annuels)
http://www.trocmaison.com, en association avec homeexchange.com. Coût de l’adhésion : 49,95 dollars US

retour sommaire



Bon à savoir

Les 5 clés d’un échange réussi

À condition de respecter quelques règles élémentaires, l’échange d’appartement présente de multiples avantages.

Planifiez votre voyage à l’avance

Pour un départ en juillet, la prise de contact doit s’effectuer en début d’année.

Réglez les détails pratiques
Avant le départ, pensez à poser les bonnes questions : les animaux sont-ils acceptés, est-il possible de fumer, faut-il apporter son linge de maison… ? En cas d’échange de voiture, faites-vous aussi préciser le nombre de kilomètres que vos hôtes prévoient d’effectuer. Sans oublier la délicate question financière : « qui paie quoi ? ». L’eau, le gaz ou l’électricité sont a priori réglés par le propriétaire du logement. Pour le téléphone, l’idéal consiste à investir dans une carte prépayée : elle permet de téléphoner dans le monde entier à partir d’un poste fixe.

Attention ! Si vous êtes locataire mieux vaut informer votre propriétaire de vos intentions.

Vérifiez vos assurances
Prévenez vos assurances multirisques habitation et le cas échéant automobile. Vérifiez que votre invité est titulaire d’un permis de conduire en cours de validité, éventuellement accompagné d’un permis international (renseignements en préfecture), qu’il est assuré dans son pays, et qu’il a l’âge de conduire en France.

Préparez votre logement
Vous n’êtes pas tenu de ranger votre maison de la cave au grenier. Laissez votre chaîne, vos CD, télé, voire votre ordinateur. Et prévoyez assez d’espace dans vos penderies et placards pour permettre à vos invités de ranger leurs affaires. En revanche, mettez à l’abri les objets considérés comme précieux ou fragiles : un accident peut toujours arriver. Personne ne s’offusquera qu’une pièce ou un placard soit fermé à clé.

… Sans oublier la touche finale
Prévoyez un petit cadeau de bienvenue pour vos invités : une bouteille de vin ou une autre spécialité locale, par exemple. Et, si cela est possible, demandez à un voisin ou ami de les recevoir et de répondre à leurs questions. Enfin, pensez à laisser assez de victuailles pour le premier repas de vos convives dans votre « home sweet home » !


retour sommaire
  © Maison-conseil 2005 | Mentions légales | Crédits | Plan du site