Maisons conseils : faire construire sa maison, travaux dans sa maison...
Objectif maison (faire construire, travaux, aménagement...)
 
Objectif investissement (credit immobilier...)
 
Maison conseils : Mes services
 
Maison conseil (faire construire sa maison, travaux...)
 
 
 

Imprimer

Envoyer cette page

BRICOLER :
Protégez votre maison, sécurisez les accès


Etre victime d’un cambriolage n’arrive pas qu’aux autres : il s’en produit plus de 400 000 par an. Cinq pistes à explorer pour éviter de rallonger la liste.

Ne rêvez pas ! Même les protections les plus sophistiquées ne peuvent venir à bout d’un cambrioleur déterminé. Inutile donc de transformer sa maison en coffre fort. En revanche, la dissuasion a fait ses preuves. Elle reste sans conteste la meilleure des défenses.
 
 Quels sont les points clés à renforcer en priorité ?
 Faut-il blinder sa vieille porte d'entrée ?
 Les fenêtres doivent-elles être changées ?
 Quelles solutions pour sécuriser le garage ?
 Comment protéger son terrain ?
 Relisez votre contrat multirisque habitation
 Bon à savoir
1. Quels sont les points clés à renforcer en priorité ?

Commencez par le B.A.-BA : équipez vos portes de solides serrures de sûreté et posez des volets aux fenêtres par exemple. Et, surtout, gardez toujours à l’esprit que la protection de votre logement repose sur la sécurisation de son point le plus vulnérable : renforcer la porte d’entrée ne sert à rien si la petite fenêtre du rez-de-chaussée ferme mal !

retour sommaire


2. Faut-il blinder sa vieille porte d'entrée ?

Les monte-en-l’air rentrent généralement pas la grande porte ! Protégez-la avec des serrures de sûreté agréées A2P, en privilégiant un haut niveau de solidité : une étoile garantit une résistance de 5 minutes à une effraction, deux étoiles 10 minutes, 3 étoiles 15 minutes.

Mais la serrure ne fait pas tout. Une porte blindée équipée de cornière anti-pince et de barres de pivot résistera aux agressions d’une pince monseigneur ou d’une perceuse.

Attention !

Adapter serrure, cornière et/ou barres sur une porte ancienne peut vous coûter presque aussi cher que certains modèles neufs de bloc-porte de sécurité tout équipés. Avant de vous lancer dans des travaux, pensez donc à comparer chacune de ces solutions en fonction de son rapport qualité/prix.

retour sommaire


3. Les fenêtres doivent-elles être changées ?

Quand la porte leur résiste, les voleurs passent généralement par une fenêtre, de préférence située à l’arrière de la maison, à l’abri des regards indiscrets et facilement accessible.

Mais, avant d’envisager de changer vos fenêtres, vous pouvez les protéger au choix par :
  • des grilles … ce système pêche toutefois par son manque d’esthétisme,
  • des volets en bois munis de barres,
  • ou encore des volets roulants sécurisés par une serrure.
Bon à savoir

Si vous le souhaitez, vous trouverez sur le marché des fenêtres de sécurité équipées de vitres feuilletées réputées incassables et d’un système de fermeture anti-infraction. Elles coûtent cependant presque deux fois plus cher qu’une fenêtre double vitrage standard.

retour sommaire


4. Quelles solutions sécuriser le garage ?

Ne négligez pas les annexes, notamment lorsqu’elles donnent directement dans votre maison : garage, buanderie ou atelier attenants à la maison. Pensez, par exemple, à protéger la porte de communication accédant à votre logement, en la dotant d’une porte solide et d’une serrure ou placez ce point stratégique sous la surveillance d’une alarme.

retour sommaire


5. Comment protéger son terrain ?

Renforcer la sécurité des accès à votre terrain est le premier obstacle sérieux à opposer aux intrus indésirables :
  • Remplacez votre vieux portail bringuebalant qui ne ferme pas à clef par un solide portail muni d’une serrure.

  • Vérifiez votre clôture : un vieux grillage fatigué sera moins dissuasif qu’un mur de bonne hauteur.

  • Faites fuir les voleurs en les mettant sous les feux de puissants spots dès leur entrée dans le jardin ou devant votre porte ! Equipez-vous de projecteurs activés par un système d’allumage automatique qui se déclenche au moindre mouvement (prix : environune vingtaine d’euros).

  • Dissuadez-les, en installant une caméra fictive ou réelle (prix : environ 5 euros).
retour sommaire



6. Relisez votre contrat multirisque habitation

En règle générale, pour assurer votre logement contre le vol, compagnies et mutuelles n’exigent aucune mesure de protection particulière, excepté l’équipement d’une seule serrure sur la porte d’entrée.

En cas de doute, n’hésitez cependant pas à relire votre contrat. En effet, dans certains cas (maison isolée, objets de valeur, fréquence des cambriolages dans le quartier …) il peut imposer par exemple d’installer des serrures de sûreté A2P, de blinder la porte, de disposer de barreaux aux fenêtres situées en rez-de-chaussée ou de se doter d’une alarme ou d’un système de télésurveillance. Le risque en cas de non-respect de ces dispositions ? Ne pas être indemnisé à la suite d’un cambriolage !

Attention !

La plupart des contrats prévoient aussi qu’en cas d’absence, vous devez utiliser tous les moyens de fermeture et brancher votre alarme (quand elle vous est imposée par l’assurance) si vous en avez une et que l’absence dure plus de 24h, voire parfois une nuit, vous devrez fermer vos volets. A défaut, si vous quittez votre logement en laissant une fenêtre ouverte ou en oubliant de donner un tour de clef, en cas de cambriolage, votre assureur peut considérer que vous avez facilité la tâche des voleurs et diminuer ou supprimer votre indemnisation.

retour sommaire


Bon à savoir

J’ai le droit de mettre des tessons de verre sur mon mur de clôture ?

VRAI. Sachez toutefois qu’en cas d’accident vous serez tenu pour responsable et pourrez être condamné à payer des dommages et intérêts à la victime … même à un maraudeur !


Aucune formalité n’est exigée pour remplacer son grillage par un mur ?

FAUX. Vous devrez obtenir au préalable l’autorisation de construire de la mairie si la commune est dotée d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU, ancien POS) et vous conformer aux dispositions d’urbanisme : hauteur, choix des matériaux, couleur. De plus, si le grillage est mitoyen l’accord de votre voisin est nécessaire.


J’habite dans un lotissement. Je peux mettre des volets aux fenêtres ?

CA DEPEND. Tout lotissement est régi par un cahier des charges qui fixe des règles d’urbanisme spécifiques. Or, celui-ci peut par exemple interdire la pose de volets aux fenêtres ou exiger l’utilisation de certains matériaux (bois, PVC…), de certaines couleurs ou en prohiber d’autres.


Inutile d’obtenir d’autorisation pour installer une caméra de surveillance chez soi ?

VRAI si et seulement si vous respectez l’intimité des voisins. Pas question par exemple de braquer votre caméra sur leur salle de bain. Interdit également de filmer les piétons sur la voie publique.


retour sommaire
  © Maison-conseil 2005 | Mentions légales | Crédits | Plan du site