Maisons conseils : faire construire sa maison, travaux dans sa maison...
Objectif maison (faire construire, travaux, aménagement...)
 
Objectif investissement (credit immobilier...)
 
Maison conseils : Mes services
 
Maison conseil (faire construire sa maison, travaux...)
 
 
 

Imprimer

Envoyer cette page

DESSINER SA MAISON :
Choisir sa maison


Style, procédés de construction, matériaux, agencement… : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer.
 

 Les procédés de construction
 Le choix des matériaux
 Le style de la maison
 L'agencement

1. Les procédés de construction

En dehors du bois, on en distingue deux :

Le procédé « traditionnel » : les fondations sont en béton armé, les murs en parpaings creux ou en briques, les charpentes en bois et l'isolation en polystyrène ou en laine de verre. Ce procédé est appelé "traditionnel" car la maison n'est pas construite industriellement mais éléments par éléments (les cloisons, puis les charpentes.) même si la plupart sont fabriqués en usine.

Le procédé « industriel » : il associe le béton armé pour les murs et l'acier pour les charpentes. Les structures sont fabriquées industriellement puis assemblées sur le chantier par des professionnels. C'est un procédé parfaitement maîtrisé par quelques constructeurs qui l'utilisent avec succès depuis plus de cinquante ans et dont le rapport qualité/prix est souvent avantageux.

Les défenseurs du procédé « traditionnel » sont nombreux bien que la qualité du procédé « industriel » soit aujourd'hui équivalente sinon supérieure. Dans les deux cas, au final c'est la qualité du constructeur qui fera la différence.

C'est pourquoi avant de choisir l'un ou l'autre procédé, comparez les coûts respectifs. Une maison construite selon un procédé « industriel » peut être moins onéreuse et vous permettre de consacrer un budget plus important au choix du terrain, à l'aménagement intérieur ou encore à celui du jardin.

retour sommaire


2. Le choix des matériaux

Privilégiez le rapport qualité/prix. Vous pouvez vous offrir une construction de qualité à un prix accessible notamment en jouant sur les matériaux de couverture.

Pour la toiture
Vous avez le choix entre :
l'ardoise naturelle : plutôt chère, elle est réservée à une architecture régionale, en Anjou notamment.
les tuiles en terre cuite : ce sont elles qui sont le plus fréquemment utilisées. Naturelles, elles s'adaptent bien à une architecture régionale.
les tuiles en béton : plus lourdes, elles ont l'avantage d'être moins fragiles. De plus, elles offrent un grand choix de couleurs et de formes en fonction du style régional.


Pour les murs
Vous disposez également de multiples solutions :
le bois : esthétique, il permet de valoriser les volumes et donne une touche de décoration originale et chaleureuse. Seul bémol : il est cher.
la pierre : calcaire, grès ou granit, chacune présente ses avantages et ses inconvénients. Elle est du meilleur effet utilisée uniquement en parement décoratif.
la brique pleine ou creuse : c'est un matériau en pleine évolution, d'une grande variété de formes et d'épaisseurs dont certaines sont garanties 30 ans.
le béton cellulaire : il a l'avantage d'être très isolant et plus léger que le parpaing.
le parpaing : c'est un aggloméré creux de ciment dont l’intérêt majeur tient à son prix.
le béton banché : d'une solidité supérieure à la maçonnerie en parpaing, il est recommandé pour supporter des charges importantes.

retour sommaire


3. Le style de la maison

Pour qu'il soit harmonieux, vous devez marier les volumes, les spécificités régionales et l'architecture.
Le choix des volumes : une maison de plain-pied ou à étage, des façades droites, décalées ou en L, la forme de votre maison dépendra de vos goûts mais aussi du terrain.

La spécificité régionale : selon l'endroit où vous ferez construire, vous devrez respecter les particularités locales.

La touche architecturale : elle permet de donner corps à la maison de vos rêves mais aussi d'optimiser l'espace intérieur pour réaliser un agencement fonctionnel. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un architecte qui créera des plans sur mesure en tenant compte à la fois du terrain, de l'environnement, de vos goûts et de votre mode de vie. Il peut également, moyennant rémunération, vous accompagner dans le choix des entreprises et se charger de suivre et de coordonner les travaux à votre place.

Bon à savoir
L’intervention d’un architecte est obligatoire si la surface de la maison est supérieure à 170 m2.

retour sommaire


4.
L'agencement

Pour que votre maison soit agréable à vivre, l’agencement doit être pratique et répondre à vos besoins. Pour ne pas vous tromper, avant de décider du nombre de pièces et de leur configuration, posez-vous les bonnes questions : Votre famille va-t-elle s'agrandir ? Quels sont les loisirs de chacun ? La cuisine est-elle pour vous une pièce essentielle ? L'aimeriez-vous ouverte ou fermée ? Travaillez-vous à la maison ? Recevez-vous souvent ? Possédez-vous plusieurs voitures ?
Vous pourrez ainsi déterminer précisément ce qui vous convient : le nombre de chambres, les dimensions du séjour, la nécessité d'un bureau isolé, d'une bibliothèque, d'un coin bricolage ou informatique, d'un garage deux places…


retour sommaire


  © Maison-conseil 2005 | Mentions légales | Crédits | Plan du site