Maisons conseils : faire construire sa maison, travaux dans sa maison...
Objectif maison (faire construire, travaux, aménagement...)
 
Objectif investissement (credit immobilier...)
 
Maison conseils : Mes services
 
Maison conseil (faire construire sa maison, travaux...)
 
 
 

Imprimer

Envoyer cette page

CHOISIR UN CONSTRUCTEUR :
Je trouve un constructeur


Vous souhaitez confier la construction de votre maison à un constructeur qui s'occupera de tout pour vous ? Les bonnes questions à se poser, les pièges à déjouer.
 
 Qu'est-ce qu'un constructeur de maison individuelle ?
 Comment trouver un constructeur ?
 Comment sélectionner un constructeur ?
 Comment choisir sa « maison » ?
 Bon à savoir
1. Qu'est-ce qu'un constructeur de maison individuelle ?

Il s’agit d’une entreprise dont la spécialité est de construire des maisons individuelles. Elle vous propose de choisir sur catalogue un des nombreux modèles de maisons qu’elle commercialise. Vous n’avez nullement besoin de vous impliquer pour faire les démarches administratives, trouver les bons artisans, surveiller le chantier, vous assurer de la conformité du travail. Le constructeur s’occupe de tout : permis de construire, choix des entreprises intervenantes, échelonnement des opérations. Il vous livre une maison clé en main pour un prix définitif fixé au départ. Votre commande se concrétise par la signature d’un contrat qui est très réglementé et vous offre des garanties : garantie de livraison, ou de remboursement des sommes avancées en cas d’annulation, couvertes par un organisme financier qui prend le relais du constructeur en cas de défaillance.

retour sommaire
2. Comment trouver un constructeur ?

Près de 60 % des maisons neuves sont édifiées par des constructeurs. Ces entreprises, nombreuses sur le marché, sont de toutes tailles, des grosses sociétés nationales aux petits artisans locaux, en passant pas les spécialistes régionaux. La moitié des constructeurs adhère à l’Union nationale des constructeurs de maison individuelle (UNCMI), ce qui, sans être une garantie à 100 %, suppose un certain sérieux de l’entreprise.

A faire

Vérifiez sur le site www.uncmi.org qui votre constructeur est bien affilié. Ensuite, assurez-vous de son expérience en constatant de visu la qualité de ses réalisations. Une fois sur place, n’hésitez pas à engager la conversation avec les occupants qui sauront vous dire la qualité ou non du service rendu, notamment après la livraison de la maison.

A ne pas faire

Accorder trop d’importance aux plaquettes publicitaires en couleur sur papier glacé que vous présente le vendeur.

retour sommaire

3. Comment sélectionner un constructeur ?

Vous craquez pour la villa représentée sur une plaquette publicitaire. Vous êtes sous le charme d’une maison témoin, visitée lors d’une foire-expo ou dans un « village-expo ». Ce que vous devez savoir avant d’attaquer les négociations avec le vendeur.

Les +
  • Un constructeur local connaît les particularités du secteur, les entreprises de la région, les services administratifs du département.
  • L’ancienneté d’un constructeur vous apporte des garanties sur ses compétences et la solidité financière de son entreprise.
Les -
  • Méfiez-vous du vendeur qui ne tient pas compte de vos interrogations et qui cherche à tout prix à placer son produit standard.
  • Écartez d’office un constructeur qui vous proposerait un projet bouclé sans avoir pris la peine de visiter votre terrain. Cela traduit un manque de sérieux certain. Le constructeur doit se rendre sur place pour vérifier la faisabilité du projet.
Attention !

Pour échapper aux contraintes imposées par la loi, certains constructeurs indélicats proposent aux clients de signer de « faux contrats de construction ». En cas de doute, n’hésitez donc pas contacter votre agence départementale pour l’information sur le logement (ADIL)

retour sommaire


4. Comment lire la notice descriptive de sa future maison ?

Avant de signer, il faut bien s’entendre sur le type de maison que vous souhaitez voir édifier. Renseignez-vous sur les travaux réalisés pour le prix fixé. Vérifiez par exemple si le prix indiqué au contrat inclut ou pas les divers raccordements aux réseaux : égout, eau, gaz, électricité, téléphone. Et surtout exigez la remise de la notice descriptive

Ce document est essentiel. C’est lui en effet qui vous dit tout sur la qualité de l’ouvrage que vous vous apprêtez à faire construire. Tous les travaux que le constructeur s’engage à réaliser doivent y figurer ainsi que leur coût. Avant de vous engager vous devez donc exiger que chaque constructeur vous la communique, l’examiner avec la plus grande attention et comparez les prestations proposées.

Une lecture attentive vous apprendra par exemple que pour le constructeur A la finition de la maison se limite à une simple couche d’apprêt alors que pour le constructeur B elle comprend la pose des papiers peints. Ou encore que l’installation de la moquette n’est pas comprise dans le prix.

Soyez aussi particulièrement vigilants sur les détails techniques : profondeur des fondations, épaisseurs des murs et des cloisons, types de matériaux utilisés, nature des portes, fenêtres et volets (bois ou PVC), marque des appareils ménagers, de la robinetterie, des sanitaires, de la chaudière, nature du plancher (bois, béton)…

Ne vous laissez pas abuser par les imprécisions figurant au contrat. Elles peuvent nuire gravement à vos intérêts ! En effet, un libellé du type «sanitaire de telle marque ou similaire » veut a priori dire que le constructeur vous installera une marque moins performante. Demandez au constructeur d’être le plus précis possible. Et si vous estimez ne pas avoir la compétence pour lire de ce document, sachez que vous pouvez demander conseil à des professionnels du bâtiment ou des experts. Ces derniers vous aideront à détecter les faiblesses de la construction, voire à y remédier lorsque cela est possible.

retour sommaire


Bon à savoir
Les labels

Sachez qu’il existe des labels certifiant la qualité des travaux et le professionnalisme des entreprises :
  • Pour la maison
    La certification «  NF maison individuelle » atteste que la maison sera construite conformément aux règles fixées par les normes Afnor. Il existe également d’autres labels comme la certification «  maison de qualité ».

  • Pour les entreprises
    la certification qualibat assure du niveau de compétence technique de l’artisan à l’exclusion des travaux électriques. Pour s’assurer que les entreprises sont bien affiliées : www.qualibat.org. Les entreprises d’électricité sont labellisées QUALIFELEC. Pour vérifier sur Internet : www.qualifelec.fr.

retour sommaire
  © Maison-conseil 2005 | Mentions légales | Crédits | Plan du site