2010 : année charnière 13/11/2009
Les analystes du Crédit Agricole prédisent une stabilisation du marché immobilier dès l’an prochain, après l’ajustement observé sur toute l’année 2008 et le début 2009. Dans le neuf comme dans l’ancien, les prix se sont en effet contractés de 5 % en moyenne cette année. Les ventes, elles, affichent un recul de 23 % dans l’ancien, le neuf ayant beaucoup mieux résisté (+ 10 %), grâce au dispositif Scellier et au doublement du prêt à taux zéro.
Les prévisions de la banque verte pour 2010 ? Dans l’ancien, un redressement des ventes, de l’ordre de + 5 à 10 %, et un ralentissement de la baisse des prix (- 3 %). Et, dans le neuf : une hausse des transactions de 10 % et des prix quasi stables.
 
Fermer