Portrait des propriétaires français 01/10/2009
Loin de l’euphorie autour de l’accession à la propriété qui régnait sur l’hexagone, il y a encore deux ans, le profil des propriétaires en 2009 a bien changé selon l’enquête du groupe Particulier à particulier. Crise aidant, les primo accédants ne représentent plus aujourd’hui que 43 % du total des acquéreurs contre 58 % il y a deux ans. Les ouvriers, les employés et les jeunes de moins de 30 ans sont les principaux touchés par la fermeture du robinet du crédit. Ces derniers, par exemple, ne sont que 17 % à avoir pu devenir propriétaires en 2009 contre 32 % en 2007. Leurs aînés s’en sortent mieux. Les 30 – 49 ans représentent 59 % des acheteurs cette année alors qu’ils n’étaient que 41 % il y a deux ans. Quant aux retraités, déjà majoritairement propriétaires, ils privilégient l’attentisme et attendent que les turbulences s’éloignent.
 
Fermer