Le marché immobilier plus favorable aux acheteurs 17/11/2008
Selon le dernier baromètre d’Entreparticuliers.com, le rapport de force entre vendeurs et acheteurs est en train de basculer. En effet, le taux de négociation, c'est-à-dire la baisse de prix consentie par le vendeur avant la vente, est passé de 6,8 % en octobre 2007 à 8,4 % en octobre dernier. A ce jour, 29 % des transactions se concluent au prix demandé (contre 37 % en octobre 2007). Alors que moins de biens ont été mis en vente le mois dernier, les prix poursuivent leur déclin, en moyenne nationale. Davantage pour les maisons individuelles (- 2,4 % sur un mois et - 4,2 % sur un an) que pour les appartements (- 1,6 % sur un mois et - 2,1 % sur un an).
 
Fermer