Immobilier : les notaires franciliens confirment le coup de froid 03/08/2008
Des ventes en berne et des prix à nouveau négociés : les notaires d’Ile-de-France confirment que, au premier trimestre 2008, la baisse des ventes a été de l’ordre de 7,9 % sur tous les marchés : - 13,6 % à Paris, - 9,8 % en petite couronne et - 6,3 % en grande couronne. Sauf à Paris, où les prix se maintiennent sur les douze derniers mois (+ 9,4 %, à 6 430 euros/m2), ils prix ralentissent ailleurs : + 0,6 % en Seine-et-Marne, - 0,7 % dans les Hauts-de-Seine, - 0,1 % en Seine-Saint-Denis et -1 % dans le Val d'Oise.
 
Fermer